L’ours Martin

Habitant Dancharia, mon père connaissait beaucoup de monde, en France comme en Espagne. Il connaissait notamment un certain Monsieur Kowsky, polonais, qui était montreur d’ours. Cet homme et sa femme gagnaient leur vie des deux côtés de la frontière grâce à l’ours Martin, qui ne les quittait jamais.

Un jour, M. Kowsky vint trouver mon père. Il devait se rendre en Allemagne pour toucher de l’argent. Malheureusement il ne pouvait pas passer la frontière et voyager jusqu’en Allemagne avec son ours. Sa femme était en larmes et lui-même ne savait pas que faire de Martin !

English dancing bear

    Illustration extraite de Wikipedia

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon père accepta de garder Martin le temps que M.Kowsky puisse revenir d’Allemagne. Comme l’animal devait rester en Espagne, il avait sa cage à Dancharinea. Ma sœur et moi, souvent accompagnées par une troupe d’enfants allions nettoyer la cage, remettre de la sciure et nourrir Martin. Nous lui donnions le plus souvent du pain et des choux. L’ours aimait beaucoup ces visites, et quand nous avions fini, il dansait pour nous !

Cela se passait quelques années avant la révolution espagnole, et il y avait beaucoup de soldats côté espagnol. Ils étaient dans le grand bâtiment de la douane et venaient souvent taquiner l’ours. A force de taquineries, l’ours Martin devenait de plus en plus agressif. Et M.Kowsky ne donnait toujours pas de nouvelles…

Heureusement, mon père avait son adresse et il lui écrivit pour qu’il vienne reprendre son ours. C’est ainsi qu’un jour nous vîmes débarquer M. et Mme. Kowsky, en camionnette. Ils partirent ainsi en Espagne avec Martin, et nous ne les avons jamais revu !

Denise Elso

[Total: 1 Moyenne: 4]


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.