Une journée d’école en 1957 !

Je me souviens de la période ou nous allions à l’école sous la neige !

C’était la période où j’avais 11 ans ! C’était en 1957 !

 Nous partions de bon matin sur le chemin de l’école, emmitouflés dans nos écharpes et manteaux, chaussés de nos sabots dans lesquelles on apercevait de grosses chaussettes de laine.

Avec notre courage inconscient d’enfant ! pendant deux kilomètres, glissades, boules de neige étaient de rigueurs !

Nous allions courageusement vers notre chère école, où les enfants les plus proches nous attendaient devant le gros poêle à bois qui avait été allumé par nos aînés.

Le parcours dans la neige et le froid nous paralysaient un peu, et le temps de se mettre à l’aise et de retrouver nos esprits suivant l’indulgence de notre maîtresse

nous écoutions le récit de nos petits camarades qui parcouraient une plus longue distance à travers bois parfois !

Nous nous installions à nos pupitres et pour nous remettre les idées en places, nous avions droit à une petite leçon d’instruction civique.

Pour faire travailler nos neurones, une séance de calcul mental était de rigueur.

Une dictée soigneusement énoncée, avec la ponctuation de rigueur, captait toute notre attention ! Une compétition s’installait ! A qui fera le moins de fautes d’orthographe ! La dictée se terminait ! L’heure de la récréation sonnait !

Enfin, nous allions sortir nous oxygéner ! Nous en avions bien besoin ! la récréation terminée, nous rentrions vite au chaud pour corriger cette fameuse dictée ! Il est midi l’heure du repas est arrivée ! Notre cantinière nous avait préparé un bon repas que nous dégustions avec plaisir ! Après avoir pris des forces  pour la journée nous étions conviés à aider la cantinière pour essuyer et ranger la vaisselle par groupe de six, chaque jour de la semaine.

Après la correction de la dictée, nous avions les questions sur celle-ci, soit un exercice de grammaire, afin de voir si nous avions bien étudié nos règles sur livre de « grammaire » chez nous.

Un coup d’œil sur la montre, nous annonçait la récréation de fin de journée, elle était la bien venue car en rentrant nous trouvions inscrit au tableau noir un problème à résoudre pour nous occuper avant de faire un peu d’histoire ou de géographie ou de sciences naturelles, toujours pour tester si nous avions bien appris nos leçons à la maison ! Puis l’heure de la sortie se profilait à l’horizon ! Sauf pour ceux qui n’avaient pas su répondre qui devaient passer au bureau pour recevoir la punition à faire à la maison ! L’heure de la sortie a sonné ! Nous voilà dehors, nous reprenons le chemin du retour en pensant au goûter chaud qui nous attendait à la maison, devant un bon feu de bois.

[Total: 0 Moyenne: 0]

Thèmes associés au témoignage:



Témoignages similaires:



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *