La ballade de l’Ardanavy

le

Quelques notes de musique pour l’ardanavy

L’Ardanavy prend sa source dans les landes d’Hasparren, pour serpenter durant 26 kms et se jeter dans l’Adour. Elle traverse les villages de Jatxou, Mouguerre et sépare Briscous d’Urcuit. A Urcuit, un parcours promenade longe deux rives sur 8 kms, la rivière devient navigable sur 4 kms.

Nos anciens, « Urketars de naissance », se souviennent des maisons construites au bord de la rivière Ardanavy. Ils vous racontent : « la plus éloignée de l’embouchure était Le Moulin de Souhy de Haut, puis celle de Souhy de Bas, ensuite les maisons d’Etchenique et Tourterelle, Arraydou, Istiahau, Hayet, Imbidia, Castelnau et Borde du Port…

Certaines maisons sont encore habitées comme Souhy de Bas, Etchnique et Tourterellel. Istiahau est devenu un charmant gîte accueillant ceux qui apprécient de passer quelques jours de repos dans le calme et la verdure, pour un séjour agrémenté de chants d’oiseaux, du passage des canards, de cigognes, de hérons, de lapins, de belettes etc… sans oublier les carpes et les anguilles taquinées par quelques amateurs.

La maison Castelnau s’est vidée de ses occupants après la guerre de 14/18, suivie par Arraydou, Hayet, Imbidia, Borde de Port vers 1957-1959.

Presque toutes ces maisons bordaient la rivière et subissaient ses caprices, ses crues et marées. Tout ceci provoquait des inondations ; et les gens traversaient en barque ou radeau de fortune, et ceci même pour les enfants qui se rendaient à l’école ».

Dommage qu’il n’y ait aucun repère pour localiser les emplacements de ces maisons. Les promeneurs urcuitois pourraient imaginer ce qu’a pu être la vie au bord de cette rivière au siècle dernier et même avant, pour les agriculteurs-pêcheurs.

Aujourd’hui, pour le plaisir de nombreux promeneurs, un parcours pédestre a été aménagé, chacun choisit sa distance en empruntant de petits ponts.

Un circuit botanique informe les curieux en nature et vie animale.

Pour nous les Urcuitois, L’Ardanavy est notre rivière. C’est le nom donné à notre association par les aînés ruraux lors de sa création, et tout naturellement notre chorale s ‘appelle :

ARDANAVY KANTUZ se qui signifie l’ardanavy chante.

Une chanson sur cette belle rivière est née. Ballade de l’Ardanavy création de deux sympathiques Urcuitois :

Paroles de   :  Marie-Françoise BIDEGAIN

Musique de :  Dominique VIGNES

[Total: 0 Moyenne: 0]

Thèmes associés au témoignage:



Témoignages similaires:



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *