Brasquet (Brasket)

le

Dans les années 60 à Arcangues, tout le monde connaissait Brasquet.

C’était le fossoyeur municipal, mais c’était surtout un ivrogne notoire, qui n’avait pas peur de casser la croute à même les cercueils, ou au bord des caveaux.

Un jour le marquis d’Arcangues lui avait prédit « qu’il saurait bien lui faire cracher plus d’eau qu’il n’a bu de vin »
A la mort du fossoyeur, pour honorer sa promesse, le marquis d’Acangues fit construire une fontaine à son effigie. Et depuis lors, on peut voir, devant la mairie d’Arcangues, une fontaine représentant Brasquet.

 

[Total: 1 Moyenne: 4]

Thèmes associés au témoignage:



Témoignages similaires:



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *