La citation

Mon grand-père est né en 1898. Il s’était enrôlé volontaire à la guerre de 14-18, alors qu’il était mineur, à cette époque on ne vérifiait pas trop… Il y a donc pris part activement, et en est sorti indemne à peine passé 20 ans ! Mais, à l’âge de 41 ans la deuxième guerre éclate. Mon…

Souvenirs de mon père

Mon père, qui est né en 1918, est à droite sur cette photo datée d’octobre 1939. En face de lui, à gauche de la photo, celui qui devait devenir mon oncle, le frère de ma mère. On les retrouve les deux à l’arrière de la barque. Tous ces jeunes gens entrèrent ensuite dans la résistance,…

Abattage clandestin

Quand j’étais petite fille, en 1922, personne n’avait de repos rémunérés sauf les fonctionnaires. Mon père venait de la Lozère et ma mère du Pas-de-Calais. Nous allions visiter les deux familles à tour de rôle. Un jour de l’été 1922, nous étions à Rieutort. Je savais mon père employé de bureau, j’ai découvert qu’il pouvait…

Un bien beau dimanche

Oui c’était un bien beau dimanche de soleil de ce mois d’août 1944 à Pau.  Nous jouions.  Il y eut une rumeur :  « Ils s’en vont ».  En ce temps là, il fallait interpréter ces  «  ils ». « Ils débarquent », c’étaient les Alliés. On était contents. « Ils s’en vont ». il s’agissait des Allemands. On était très contents aussi….

Souvenir de la résistance

« Je vais vous raconter l’histoire qui s’est déroulée pendant la guerre, en 1944, au mois de mai. J’étais chez moi. Une fourgonnette arrive avec deux hommes… »    

La « Mine » de Nousty

NOUSTY, fille des Pyrénées Le village de Nousty est installé dans la vallée de l’Ousse, au pied du plateau de Ger, entre les coteaux de Morlaas et la colline qui, de Bizanos à Lourdes, domine la vallée actuelle du Gave de Pau.  Le passé géologique : le gave de Pau a tracé le cours de…

Le Corps Franc Pommies à NOUSTY – 4/4

Les parachutages. Nous étions démobilisés, mais nous restions quand même militaires. En France, se sont constitués des Comités de Résistance. J’en ai fait partie; ils portaient le nom de « Organisation de la Résistance Armée »  qui, par la suite allaient donner naissance, sur notre secteur, au CORPS FRANC POMMIES. Dans ce groupe de maquisards, je faisais…

Le Corps Franc Pommies à NOUSTY – 3/4

A la déclaration de la guerre, mes parents, mon frère, ma sœur et moi-même, ainsi que tout le village de STRING-WENDEL, nous nous sommes réfugiés dans le Pas-de-Calais, à Hersin-Coupigny. Nous avons été logés dans des maisons réquisitionnées. Très peu de temps après, les autorités nous ont envoyés, par train, dans les Charentes-Inférieures (à l’époque…

Le ravitaillement

En plus des péripéties liées aux combats, surtout lors des premiers engagements en tant que novices de la guerre, lorsque le salut n’était que dans la fuite, heureusement aidé en cela par des jambes de 20 ans, il y eut des moments tout autres.Le ravitaillement était une priorité. Les maquisards avaient à leur disposition un…